Sélectionner marché et langue

Veuillez sélectionner le site international si votre pays n'est pas listé.

En choisissant le pays, vous quittez le site actuel du pays. Veuillez s.v.p. noter que la gamme entière de produits n'est pas disponible dans tous les pays.

Passage sans entraves – la clé de l’indépendance

« Pour les personnes handicapées et à mobilité réduite, le passage sans entraves est la solution qui leur permet d’être indépendantes et de participer à la vie en société. La création d’un environnement sans entraves est devenue une priorité pour l’Etat, la politique et l’économie. »
Dr. Volker Sieger, Institut für barrierefreie Gestaltung und Mobilität (Institut pour l’aménagement d’un monde sans entraves et la mobilité), Mayence

Mais en fait, que signifie «passage sans entraves» ?

On entend par « sans entraves » les constructions ou autres installations, moyens de transport, objets techniques usuels, systèmes de traitement d’information, sources d’information acoustiques et visuelles et dispositifs de communication, ainsi que d’autres environnements aménagés de manière qu’ils soient accessibles aux et utilisables pour les personnes handicapées de façon normale, sans difficulté particulière et en principe sans l’aide d’autrui.
La construction et l’habitat sans entraves occupent une place de plus en plus importante dans la société et sont de mieux en mieux acceptés par la population. Ainsi, la construction de bâtiments sans entraves est primordiale pour la planification est les aménagements résolument tournés vers l’avenir.

Gilgen Door Systems fait partie de la « Deutscher Fachverband für Türautomation » (FTA - Association professionnelle allemande de l’automation des portes). La FTA favorise le concept du passage sans entraves et contribue de façon importante à l’élaboration de la norme « DIN 18040 – Construction sans entraves » rééditée en 2011.
Bon à savoir: La construction de bâtiments sans entraves représente un avantage considérable non seulement pour les personnes lourdement handicapées et âgées, mais aussi pour les personnes temporairement « handicapées », telles que les parents d’enfants en bas âge (poussettes), les personnes portant des charges encombrantes ou utilisant des béquilles, etc.

En haut